Guide de choix d’une blouse blanche

La question reste toujours délicate quand il s’agit de choisir son vêtement de travail. Le choix lui-même doit reposer sur un certain nombre de critères. L’hygiène et la sécurité priment en milieu médical, le confort est non-négligeable. Quant à l’apparence, il convient de la soigner pour symboliser la profession. La fameuse « blouse blanche » incarne le métier du soignant. Il faudra donc préserver ce prestige en choisissant bien et surtout en entretenant sa blouse médicale comme il se doit.

Scientifiques en blouse de travail dans un laboratoire.

https://pixabay.com/fr/users/FotoshopTofs-2171839/

Quelle matière pour sa tunique de soignant ou d’aide soignant ?

Pour les médecins, les infirmiers, les aides-soignants, les ambulanciers et tout le personnel d’un laboratoire, le coton polyester ou polycoton est une matière de prédilection pour blouse médicale.

Les avantages d’une blouse blanche en coton-polyester peuvent se résumer en quatre points :

  • Sa faible émission de particules réduit considérablement le risque de transmission de bactéries ;
  • Ses propriétés isolantes la rendent agréable et confortable à enfiler ;
  • Sa résistance à la montée en température évite les transpirations gênantes ;
  • Le mélange coton-polyester accorde une adhérence moindre aux micro-organismes comparé à une blouse médicale composée de coton à 100 %.

Les critères pour bien choisir sa blouse médicale

Le confort :

La blouse médicale doit avant tout s’adapter à la morphologie de son porteur, le laisser libre dans ses mouvements. Une blouse blanche a beau être esthétique, elle ne servira à rien si elle met mal à l’aise. La tenue idéale doit être à la fois légère, confortable et bien ajustée à la taille du soignant ou de l’aide-soignant.

La couleur et le design :

Tout le personnel médical n’est pas forcément porteur de blouses blanches. La couleur d’une blouse médicale est souvent déterminée en fonction des secteurs d’activités de santé. La connotation « blouse blanche » sert avant tout à symboliser la profession et ne demeure plus aujourd’hui qu’un simple critère de propreté. De plus en plus de professionnels soignants adoptent aujourd’hui le port de blouses dont les couleurs apaisent les patients.

L’hygiène et la sécurité :

Hygiène, sécurité, santé et propreté sont cruciales en milieu médical et hospitalier. La blouse médicale doit être facile d’entretien, résister au lavage à haute température et à la transmission microbienne pour la sécurité des patients et aussi du porteur de blouse.

L’épaisseur textile de la blouse médicale :

Une blouse médicale bon marché est souvent de faible épaisseur, se déchire rapidement. Au moment de l’achat, il faudra donc bien vérifier, car ces types de blouses ne vous protégeront pas contre le risque de projections accidentelles de produits dangereux en laboratoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam