Le principe du collant convertible

Nombreuses sont les danseuses qui portent des collants sans pieds avec leurs chaussons de danse. Elles sont aussi nombreuses à simplement porter un collant basique sous leur justaucorps. Mais sur Info Beauté Santé, votre blog spécialisé dans les astuces bien-être, nous avons envie de vous faire découvrir un autre article de danse : le collant convertible.

Souvent, d’ailleurs, les débutantes et débutants s’interrogent sur ce trou logé sur ou sous le pied (selon comment on décide de le porter). Est-ce pour prendre l’air ?

Jambes de danseuses en pleine action avec collants et pointes.

https://www.flickr.com/photos/brynnita/

Pratique

Les collants convertibles sont surtout destinés aux danseuses disposant déjà d’une certaine maîtrise et utilisant leurs pointes lors des cours et des représentations. De cette manière, cela permet d’accéder rapidement et facilement aux doigts de pied blessés afin d’y coller un pansement, par exemple.

Cela fait surtout gagner du temps lors d’un spectacle, car la tenue est bien souvent ajustée sur la danseuse et agrafée au dernier moment, afin d’épouser parfaitement ses formes. Imaginez-vous devoir retirer tout cela en vitesse pour venir en aide à un orteil douloureux.

Avec ou sans pied

Les collants convertibles ont un autre avantage : vous pouvez choisir de les porter comme des collants sans pieds, si vous êtes pris d’une subite envie de danser pieds nus, ou s’il fait trop chaud. Ils sont un peu plus chers que des collants classiques mais sont si pratiques que l’achat vaut le coup.

Et il est quasi inutile de tenter d’en fabriquer un vous-même… Découper votre collant le filera à coup sûr ! Allez plutôt jeter un œil à la boutique en ligne de Body Langage et à ses articles variés. Vous risquez fort d’y trouver votre bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam