Ce qu’il faut savoir avant de se faire refaire des dents légèrement abimées

La société accorde beaucoup d’importance à un beau sourire et avoir des dents abîmées peut très vite se transformer en source de complexes. Si certains de ces problèmes peuvent être évités ou soignés grâce à une bonne hygiène dentaire et quelques rendez-vous chez le dentiste, d’autres proviennent peut-être d’une maladie ou d’un accident et vous causent des soucis pour mâcher ou pour prendre la parole. Les progrès en chirurgie dentaire sont surprenants, il est désormais possible de refaire ses dents de manière partielle ou globale et de façon permanente.

Femme avec photo d'une belle dentition devant le visage

https://pixabay.com/fr/photos/femme-sourire-dent-sant%C3%A9-bouche-3498849/

Continuer la lecture

Alimentation bébé : quels aliments lui proposer à quel âge ?

Tout comme la première tétée ou le premier biberon, la diversification alimentaire est une étape importante dans l’alimentation de bébé. Il faut toutefois savoir qu’introduire les différents aliments dans les repas du bébé s’effectue petit à petit. En effet, on se doit de suivre des étapes précises pour introduire tel ou tel aliment dans son repas afin de lui éviter un problème de digestion ou d’allergies. Afin d’apporter plus d’informations sur le sujet, découvrez à travers ce billet l’introduction des aliments, mois par mois, dans le repas de bébé.

https://pixabay.com/fr/photos/b%C3%A9b%C3%A9-manger-les-premi%C3%A8res-2423896/

Introduire les légumes et fruits en purée à partir de 4 à 6 mois

Selon les conseils des pédiatres, l’âge idéal pour commencer la diversification alimentaire du bébé est à partir de ses 6 mois. Cependant, certains de ces spécialistes de la petite enfance indiquent qu’il est possible d’introduire certains aliments au repas de bébé à partir de 4 mois. On peut trouver des explications supplémentaires sur la diversification alimentaire de bébé en consultant un blog bien-être et nutrition.

Les légumes et les fruits font partie des premiers aliments à donner au tout-petit pour commencer la diversification alimentaire. À partir de 4 à 6 mois, tous les légumes cuits et sous forme de bouillie ou de purée, peu fibreux et aux saveurs douces sont recommandés. Pour ce qui est des légumes, il y a notamment les carottes, haricots verts, courgettes, potirons, betteraves, citrouilles, blanc de poireau… Pour les fruits, privilégier les compotes de pomme, poire, pêche, coing, et abricot. Pour ce qui est de la quantité conseillée, donner 1 à 2 cuillères au début pour ensuite atteindre la contenance d’un petit pot par jour.

Donner des aliments en morceaux fondants à partir de 7 à 12 mois

À partir de l’âge de 7 à 12 mois, tous les légumes cuits peuvent être cuisinés au repas de bébé. Par contre, il est important de les choisir en fonction de la tolérance digestive du tout-petit. En effet, il arrive parfois que bébé ne tolère pas encore certains légumes, comme le vert de poireau, par exemple. Vers 8 à 10 mois, on peut commencer à introduire les morceaux des légumes très fondants.

Effectivement, à cet âge, bébé peut commencer à avoir ses premières dents. Ainsi, il pourra les utiliser pour mâcher ses repas, encore très mous, mais qui se présentent juste en morceaux. Dans la même mesure, on peut lui proposer des fruits crus, mais toujours bien mûrs et écrasés. La quantité recommandée varie selon l’appétit de bébé, idéalement entre 120 et 200 g le midi, ensuite progressivement.

Les crudités sont autorisées de 1 à 3 ans

À partir de 1 an, bébé a généralement assez de dents pour pouvoir mâcher ses aliments. À cet effet, les crudités sont désormais autorisées, à condition d’être finement râpées ou coupées en petits morceaux. Les légumes comme les carottes crues, tomates, concombres, salades… sont les plus indiqués.

À partir de 18 mois, les légumes secs, en purée ou écrasés, peuvent également entrer dans l’assiette du tout-petit, à l’instar des haricots secs, lentilles, pois cassés, flageolets, etc. Concernant les fruits, on peut introduire petit à petit les fruits exotiques comme la mangue par exemple.

Avoir le mal de terre après une croisière, est-ce possible ?

Vous connaissiez le mal des transports qui touche de nombreux voyageurs, mais saviez-vous qu’il existe aussi le mal de terre ? Et les habitués des croisières de luxe tout compris le savent, le retour sur la terre ferme peut parfois être plus compliqué que prévu…

Personne qui subit un mal des transport.

Photo de Pixabay provenant de Pexels

Continuer la lecture

Comment porter un costume de mariage avec couleur audacieux ?

Le costume de marié est un élément important pour un mariage parfaitement réussi. Si le noir était la couleur par excellence, en ce moment, il est tout à fait possible de choisir des couleurs vives, plus audacieuses pour vos noces. Par ailleurs, il faut savoir que porter ce genre de tenue est une chose et réussir le look en est une autre. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de savoir comment porter correctement ce genre de tenue pour mariage. Focus sur le sujet.

Continuer la lecture

Téléassistance à domicile pour senior : quels sont les avantages ?

Malaise, chute, perte de connaissance… c’est ce que redoutent les familles et les proches d’une personne âgée qui vit seule. Pour les seniors qui ne souhaitent pas aller en maison de retraite, la téléassistance à domicile est une des solutions efficaces permettant de garder un œil sur leur bonne santé et leur sécurité. Mais en quoi consiste précisément la téléassistance à domicile et quels sont ses avantages pour les personnes âgées ? Les éléments de réponses à travers cet article.

Continuer la lecture

À quoi servent les diagnostics habitat ?

Pour répondre aux besoins des personnes âgées qui n’ont pas encore fait de dossier d’admission en maison de retraite, des aides sociales régionales proposent aux séniors des diagnostics habitat. On vous dit tout sur ces initiatives pour aider les séniors.

Clefs sur une serrure de maison de retraite.

Photo de PhotoMIX Ltd. provenant de Pexels

Continuer la lecture

Des conseils d’auto-défense pour les seniors

Les personnes âgées sont malheureusement des cibles faciles pour les voleurs et les personnes malintentionnées. Par ailleurs, il semble inconcevable que les seniors utilisent des techniques d’auto-défense, surtout si leur mobilité est réduite. Et pourtant, plusieurs gestes à leur portée peuvent les aider à se protéger. Le blog Info Beauté Santé souhaite sensibiliser ses lecteurs sur le sujet.

Cours de défense pour personnes âgées.

https://pixabay.com/fr/photos/yoga-exercice-sport-fitness-1434787/

Continuer la lecture

L’hypnothérapie, une bonne option pour améliorer son changement

L’hypnothérapie peut aider à lutter contre les dépendances, la perte de poids et même la gestion de la douleur. Il existe une myriade de troubles et de maladies psychologiques et médicales que l’hypnothérapie peut soulager. Quand vous pensez à l’hypnose, vous pouvez imaginer un psychiatre agitant une montre de poche devant un patient en répétant la phrase : « Vous avez très sommeil. » En raison de vieux films et d’émissions de télévision, vous pouvez également avoir l’impression que l’hypnothérapeute lave son cerveau, le forçant à faire ce qu’il ne veut pas faire. Ceci est un mythe. L’hypnothérapie aide réellement les patients à réaliser le changement qu’ils souhaitent, que ce soit la liberté de dépendance, la phobie ou l’anxiété.

Qu’est-ce que l’hypnothérapie ?

L’hypnothérapie consiste à utiliser le pouvoir de la suggestion pour provoquer un changement positif chez les patients qui sont sous hypnose. Un hypnothérapeute Toulouse rencontrera le patient avant d’effectuer l’hypnose pour discuter de ses antécédents médicaux, des affections et des objectifs du traitement. Parce que le subconscient d’un patient est plus ouvert aux suggestions, il est plus susceptible d’accepter les paroles et les conseils d’un thérapeute pendant la séance d’hypnothérapie, ce qui peut être le catalyseur d’un changement positif.

Dans quel cas recourir à l’hypnothérapeute ?

L’Hypnothérapeute Toulouse est là pour vous aider à atteindre votre objectif pour que vous meniez une vie saine et heureuse. Vous pouvez de ce fait le contacter en cas de :

  • Les troubles du sommeil et insomnie

L’hypnothérapie peut être un outil utile pour les personnes prisent d’insomnie ou d’autres troubles du sommeil. Certaines personnes ont découvert que l’hypnothérapie peut les aider à soulager l’anxiété qui peut les tenir éveillés. L’Hypnothérapeute les aide à se détendre et à se préparer à dormir. Certaines études ont spécifiquement recommandé l’hypnose associée à une thérapie cognitive comportementale pour le traitement des troubles du sommeil.

  • L’anxiété

Diverses formes de psychothérapie sont une méthode courante de traitement de l’anxiété. L’ajout d’hypnose à une séance de psychothérapie peut aider le patient à approfondir, à découvrir et à explorer les problèmes qui peuvent causer son anxiété. Des recherches ont montré que la psychothérapie a de meilleurs résultats lorsqu’elle est associé à l’hypnose. En savoir plus sur l’hypnose et l’anxiété.

  • La dépression

Tout comme l’anxiété, l’hypnothérapie peut être un moyen d’améliorer les traitements psychothérapeutiques standard pour la dépression. La dépression est souvent le résultat d’un sentiment de blocage mental et émotionnel d’une manière ou d’une autre. Recevoir un traitement sous hypnose peut vous aider à voir et à comprendre ce qui pourrait en être la cause dans un état d’esprit sûr et détendu.

  • Fumeur

L’hypnothérapie pouvant être un moyen efficace de rompre les habitudes, elle est souvent recommandée comme outil pour aider les gens à arrêter de fumer. Sous hypnose, les fumeurs de longues dates peuvent être plus ouverts à l’arrêt qu’à la normale, ce qui peut aider cette intention à s’enraciner plus profondément dans leur esprit. Ils ont également la possibilité de surmonter les peurs et les blocages émotionnels liés à l’arrêt du tabac. Certains fumeurs trouvent également que l’hypnothérapie peut les aider à ressentir moins de fringales ou à voir les cigarettes comme répulsives.

 

La danse classique, idéale pour la santé des enfants

Une fois n’est pas coutume, la rédaction d’Info Beauté Santé s’intéresse cette semaine aux enfants et plus particulièrement aux bienfaits que leur procure un sport tel que la danse classique. Hop, on enfile ses plus jolis chaussons de danse

Petite fille qui fait de la balançoire en tutu.

Photo by Skitterphoto from Pexels

Continuer la lecture

La montagne, une destination bonne pour votre santé

Les premiers flocons font leur apparition dans les stations de ski, c’est la période où la montagne est appréciée de tous. De plus, la montagne est une destination qui fait du bien à votre corps. Voici les bienfaits qu’apporte la montagne sur votre organisme.

C'est une femme assise sur le sommet d'une montagne.

https://pixabay.com/fr/photos/personnes-femme-voyage-aventure-2591874/

De l’air !

Passer quelque temps à la montagne vous permet de prendre un grand bol d’air frais. En effet, l’atmosphère y est différente des villes, l’air y est moins pollué et on y respire mieux et plus sainement ! Par ailleurs comme il y a moins d’oxygène en montagne votre corps est amené à produire plus de globules rouges pour s’adapter, ça le rend plus fort.

Du soleil !

Le cadre que la montagne vous offre à des vertus relaxantes ; des grands espaces, de la verdure, des animaux, etc. Votre esprit est plus zen qu’en milieu urbain, vous avez meilleure mine et le moral remonte. En outre votre production de vitamines D est en hausse grâce au soleil.

Du sport !

De nombreuses activités sportives en plein air, en hiver comme en été, vous sont proposés : canyoning, escalade, ski, via ferrata, etc. En bref vous allez brûler des calories en vous ressourçant dans un cadre relaxant.

À savoir également, lorsque vous vous rapprochez des sommets, les effets de la pesanteur sont diminués, vous vous sentirez plus léger.