Mon visage

Je ne vous l’apprends pas, la base du maquillage passe par le choix de cosmétiques adaptés. Rien de plus gênant qu’une peau qui desquame ou qui brille. Et si certaines ont la peau dure, d’autres sont fragiles. Nous sommes toutes uniques, notre peau l’est tout autant selon notre hygiène de vie, notre alimentation, le climat ou la pollution. Autre facteur à prendre en compte ; l’âge. Les hormones fructifient au fil du temps et la texture de votre peau murit en même temps que vous. Attention à ne pas tomber dans le piège des idées reçues.

Les peaux sèches

Vous avez la peau fine et belle, les pores serrés, le teint parfois terne et vous éprouvez régulièrement des tiraillements au niveau des pommettes et du front ? Vous avez la peau sèche. Le desséchement cutané est bien souvent causé par un manque de lipides, une déshydratation et un manque de Sebum. Si la peau sèche est plus rare chez les jeunes adultes, il arrive souvent qu’avec l’âge, le tissu cutané se dessèche. Les peaux sèches sont d’ailleurs les premières à afficher les signes de l’âge. Il est donc important d’hydrater sa peau avec une crème hydratante adaptée aux peaux sèches et de l’accompagner de sérums actifs et anti-âges pour prévenir les marques de l’âge.

Si votre peau est rêche au toucher et qu’elle présente des squames, des rougeurs ou des petites stries blanchâtres, ça urge.

Les peaux mixtes 

Sèche et rêche sur la partie extérieure de votre visage ? Brillante, parfois grasse avec quelques petites imperfections au niveau de la zone T (Front-Nez-Menton) ? Vous avez la peau mixte. C’est souvent le cas des peaux jeunes, et si elles sont délicates à soigner par leur tempérament mi-figue mi-raisin, il suffit d’adopter les bons gestes. Peau mixte, n’est pas peau normale. Ne cédez pas au laisser faire, prenez soin de votre peau en la protégeant du soleil ainsi qu’en choisissant des savons et lotions sans alcool pour la nettoyer. Ce n’est pas parce que les pores sont moins serrés au niveau intermédiaire qu’il faut utiliser des produits astringents. Utilisez simplement des soins  hydratants non gras et adoptez des crèmes légèrement plus grasses pour vous éviter la déconvenue des tiraillements et prévenir les signes de l’âge.

Les peaux grasses

Vous avez le grain de peau épais et les pores dilatés ? Votre teint est gras, terne, parfois luisant ? Votre peau sécrète une quantité trop importante de Sébum, vous avez la peau grasse. Une peau grasse est souvent plus propice à l’encrassage, c’est-à-dire l’apparition d’imperfections rouges et disgracieuses. La nourriture influe d’ailleurs énormément sur la texture de votre peau, alors si c’est votre cas, privilégiez des fruits, des légumes, du poisson et des viandes maigres. Si vous êtes amateurs de sucreries et de charcuterie, essayez de les réduire au maximum pour éviter l’écueil des boutons.
Quand on a la peau grasse, le premier réflexe que l’on a, c’est de vouloir la décaper. C’est pourtant la chose à ne pas faire. N’oubliez pas que peu importe la texture de votre peau, celle-ci reste fragile et malléable. Mettez de côté les lotions à base d’alcool et les savons détergents qui augmentent la production des glandes sébacées. Evitez les crèmes teintées et fonds de teint trop épais, ils favorisent la surbrillance et l’apparition des boutons. Privilégiez davantage une crème matifiante disponibles dans les parapharmacies et combinez-la à une poudre minérale ajustable tout au long de la journée. Le soleil, le sel et le chlore agressent et dessèchent la peau, et si le geste est tentant pensez à protéger et hydrater votre peau du soleil. Attention à l’effet rebond ; troquez une poussée violente d’acné par un bronzage appliqué et une peau saine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam