Les sels minéraux, sources de bien-être

Pour être en bonne santé, il faut manger différents aliments pour avoir les apports journaliers nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme. À l’instar des vitamines, les sels minéraux sont très importants pour assurer notre santé. Pour cette raison, il semblait pertinent de vous apporter plus d’informations à leurs sujets.

Légumes, riches en sels minéraux

https://www.flickr.com/photos/suckamc/

Pas besoin de vos ustensiles de cuisine ou de vos poches à douilles aujourd’hui, nous ne verrons pas une recette en particulier mais bien une présentation générale des sels minéraux.

Il existe deux catégories au sein des sels minéraux, à savoir les minéraux majeurs et les oligoéléments. Elles regroupent à elles deux l’ensemble de tous les sels minéraux dont notre corps à besoin, ce qui en fait 22.

Les minéraux majeurs sont indispensables à l’organisme. Ils représentent environ 4 ou 5% de notre masse corporelle totale. Ils sont au nombre de 7 et représentent les sels minéraux les plus connus de tout le monde, à savoir le calcium, le magnésium, le potassium, le chlore, le soufre, le phosphore et le sodium. Chacun d’entre eux agit sur un ou plusieurs métabolismes de notre organisme et sont donc très importants.

Les oligoéléments, beaucoup moins présents dans notre corps (quelques grammes seulement), sont eux aussi essentiels. Parmi les 15 sels minéraux qui composent cette catégories, on retrouve notamment le fer, l’iode ou le zinc. Certains d’entre eux peuvent cependant devenir toxiques s’ils sont présents en trop grande quantité dans l’organisme.

En ce qui concerne leur rôle, ils agissent notamment sur le fonctionnement du système nerveux, sur l’augmentation de la masse osseuse ou encore sur la régulation du rythme cardiaque. Chacun d’entre eux a une action bien précise sur l’organisme et il serait plus adapté de parler de leur rôle un par un. En ce qui concerne leurs apports nécessaires, l’organisme a besoin de plus de 100 mg par jour de chaque minéraux majeurs alors que les oligoéléments peuvent être ingérer en plus petite quantité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam