Qu’est-ce que l’acide lactique ? 2/2

Comme vu dans l’article précédent, l’acide lactique dont on a souvent pensé du mal n’est pas un mauvais bougre. Au contraire, puisqu’il permet aux danseuses en demi-pointes de poursuivre l’effort même lorsqu’elles manquent d’énergie. Cependant, pour le bon déroulement d’un cours de sport, mieux vaut en accumuler le moins possible dans ses muscles. Pour cela, voici trois astuces, parmi lesquelles l’indispensable bouteille d’eau au fond du sac de danse à côté de la tenue de danse !

Une danseuse en plein exercice.

https://www.flickr.com/photos/vongjohnny/

Rester hydraté

Parvenir à réduire la production de cette substance signifie que vous traitez correctement votre organisme. Par conséquent, vous réussirez mieux l’activité en question et serez à même de progresser. Notez que l’acide lactique est soluble dans l’eau. Plus vous serez hydraté et moins vous ressentirez les brûlures musculaires dues à sa production. Il est important de boire avant, pendant et après l’entraînement. Si vous avez soif, c’est que vous êtes déjà passablement déshydraté. Astreignez-vous à avaler plusieurs gorgées régulièrement.

Respirer correctement

Lorsque vous réalisez vos arabesques et autres sauts de danseuses, pensez à respirer profondément. Prêtez une attention particulière à votre souffle et faites en sorte qu’il soit régulier. Cela contribuera évidemment à une meilleure alimentation du sang en oxygène, donc à un apport d’énergie optimisé aux muscles en action. Ils n’auront plus besoin de produire le fameux acide.

Entraînez-vous régulièrement

Plus vous serez en forme et mieux votre organisme réagira à l’effort demandé. Vous parviendrez à respirer de la manière qui vous convient le mieux, mais vous habituerez aussi votre système veineux à se dilater lorsque vos muscles réclament plus d’oxygène, donc de sang. Pour cela, vous devez vous entraîner régulièrement et augmenter l’intensité de vos séances petit à petit. Quelques minutes ou quelques répétitions de plus, en douceur, suffisent pour repousser la fabrication d’acide lactique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam