Comment lutter contre le mal de mer ?

Le mal de mer est une pathologie sérieuse qui se manifeste chez certaines personnes lorsqu’ils sont à bord d’une embarcation. Vous n’avez pas le pied marin ? Dans cet article, nous vous donnons quelques astuces pour ne plus en souffrir. Vous n’aurez plus jamais peur de tomber malade sur votre location de bateau !

Vue de la mer depuis le pont d'un bateau.

https://pixabay.com/fr/bateau-int%C3%A9rieur-volant-de-direction-828659/

Les symptômes

Le mal de mer appelé aussi naupathie est considéré comme un trouble de la perception provoquant des effets très désagréables. Selon les individus, le mal de mer se manifeste sous la forme de :

  • Nausées
  • Perte d’équilibre, vertiges, étourdissement
  • Sensation de froid ou de chaud
  • Pâleur
  • Transpiration importante
  • Bourdonnements dans les oreilles
  • Production excessive de salive
  • Vomissements
  • Évanouissement

La cause

D’après une étude, cette pathologie concernerait 25 à 30% de la population. Il est très difficile de déterminer pourquoi la majorité des personnes sont immunisées tandis que d’autres ressentiront ces symptômes à chaque fois qu’ils prendront le large. Vraisemblablement, le problème se situe au niveau du traitement des informations relayées par les sens. Lorsque vous naviguez en mer, le paysage défile sous vos yeux différemment que sur terre ferme. Il se produit donc un décalage entre ce que l’œil perçoit et ce que le corps ressent, et c’est d’autant plus flagrant lorsque le bateau tangue beaucoup.

Traitement

Plusieurs facteurs peuvent aggraver le mal de mer. Pour vous aider à les mémoriser, il existe la règle des quatre F. Pour réduire la virulence des symptômes, il est important de vous protéger contre :

  • Le froid
  • La faim
  • La frousse
  • La fatigue

Par conséquent, nous vous conseillons de toujours prendre avec vous un pull ou un ciré, de manger léger et de ne pas boire d’alcool, de bien dormir la veille et de faire une sieste à bord si vous en ressentez le besoin. Vous pouvez aussi vous procurer des médicaments en pharmacie. Si vous commencez à ressentir les symptômes, asseyez-vous au centre du bateau, fixer l’horizon et respirez profondément. Votre corps devrait s’acclimater au bout de quelques heures, courage matelot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam