Les Français veulent économiser sur leur budget santé

Nous vous parlions, il y a quelques temps, de la facilité et de l’économie que représente l’achat de médicaments sur internet via les parapharmacies discount en ligne, il semble que les Français l’aient bien compris puisque leur comportement par rapport au budget santé a changé.

Des emballages de médicaments.

https://www.flickr.com/photos/eyesceverything/

C’est un sondage, réalisé chaque année depuis 2011, qui indique cette modification. Sofinco a lancé le Sofinscope pour savoir comment les Français dépensent, selon les domaines. Le volet santé 2015 nous apprend que malgré la baisse de ce qu’ils estiment leur rester à payer après remboursements (autour de 518 euros en 2015 contre 570 en 2011 !), 59 % des Français trouvent que leur budget santé a encore augmenté depuis deux ans.

Comparé aux sondages précédents, la population s’est restreinte sur quasiment toutes les dépenses de santé. Qu’ils renoncent ou décalent, ce sont 47 % de Français qui n’ont pas acheté de lunettes, lentilles ou prothèses dentaires, 33 % ne sont pas allés chez un spécialiste, 25 % n’ont pas acheté de médicaments, 23 % n’ont pas acheté de matériel médical, 18 % ne sont pas allés chez le généraliste, 14 % n’ont pas pris de mutuelle (un chiffre qui devrait baisser fortement avec l’obligation de mutuelle d’entreprise), 12 % ont refusé une hospitalisation. Tous les postes budgétaires montrent un effort accru d’économie. 60 % des sondés déclarent avoir décalé ou renoncé à au moins une dépense de santé.

Les données montrent plusieurs paradoxes, à commencer par la volonté de faire baisser à tout prix la dépense globale, quitte à opérer des changements comportementaux. Pourtant les stratégies d’économie ont perdu en vigueur (baisse d’achat de génériques, de voyages médicaux…) et les catégories socio-professionnelles populaires font moins attention à ne pas prendre de marque que les plus élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam