On protège sa peau, même en hiver

Alors certes, on pense à celles et ceux qui vivent dans le sud de la France. Vous savez, ces gens du Midi, pour qui c’est l’été toute l’année ? Mais on pense aussi aux autres, les habitants de Bretagne et de Normandie, qui côtoient la grisaille (comment ça, des stéréotypes ?). Ce qu’on veut vous dire, sur Info Beauté Santé, c’est que vous devez protéger votre peau des rayons ultraviolets (UV). Cela, que vous profitiez de balades en mer ou que vous preniez simplement le goûter en terrasse.

Femme avec lunettes de soleil, chapeau et crème solaire sur le nez.

https://pixabay.com/en/users/chezbeate-1519166/

FPS 15 contre UVA et UVB

Nos ennemis se prénomment UVA (les plus sournois, qu’on ne sent pas) et UVB (ceux qui brûlent et qu’on sent plus rapidement). Et figurez-vous que l’hiver, ces oiseaux-là ne prennent pas de vacances. On a souvent l’impression d’en être protégé parce qu’on profite de la lumière du soleil sans sa chaleur. Pourtant, c’est faux. Vos mains, votre visage, votre cou et votre décolleté en paient le prix.

Ce qu’on risque ? Un vieillissement prématuré de l’épiderme, des rides précoces, des taches brunes et même, un cancer de la peau, à terme. Ce n’est pas joyeux, alors autant s’en prémunir. Certaines femmes le font quotidiennement et toute l’année. On pense notamment à la plupart des Japonaises et aux Américaines.

Considérez que quelle que soit la saison, surtout entre midi et 14 heures, il est conseillé d’appliquer une protection solaire sur sa peau. Encore plus si l’exposition est prolongée, par exemple si votre sortie en mer ou en terrasse dure au moins deux heures.

Un indice FPS (facteur de protection solaire) de 15 peut tout à fait suffire si l’exposition n’est pas frontale. En revanche, si elle l’est ou que vous êtes très sensible au soleil, optez plutôt pour du 20 ou du 25.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam