Pour une bonne récupération musculaire

Au cours d’une activité sportive, le corps est mis à rude épreuve. La phase de récupération – trop souvent négligée – est aussi importante que l’entraînement lui-même et aide à prévenir les blessures. Le blog d’Info beauté santé vous livre quelques conseils à adopter pour une meilleure récupération musculaire après l’effort.

Femme qui s'étire sur un tapis de yoga

https://pixabay.com/fr/personnes-femme-yoga-m%C3%A9ditation-2562357/

Bannir les mauvaises habitudes

Pour tout sportif de haut niveau, les règles sont les mêmes et cela indépendamment de la discipline pratiquée. Il faut une certaine rigueur dans l’effort mais aussi prendre le temps d’analyser ses faux-pas et mettre le doigt sur les mauvaises habitudes à bannir.

Négliger l’hygiène de vie est une erreur courante et totalement contre productive. Si vous pratiquez un sport de manière intensive, votre corps aura des besoins adaptés. Il vous faudra donc bannir tous les excès et adopter un mode de vie plus sain si vous voulez obtenir de meilleures performances.

Le repos et le sommeil sont tout aussi importants car c’est pendant la nuit que l’organisme récupère le mieux ! Le manque de sommeil aura un impact direct sur vos résultats car il ralentit le métabolisme et la régénération musculaire.

Les bons gestes à adopter

Pour une meilleure récupération, vous devez apprendre à écouter votre corps et en prendre soin. Cela passe déjà par un bon équipement. Si vous pratiquez la danse par exemple, veillez à préserver les parties du corps les plus exposées aux petits bobos en investissant dans du matériel de qualité : accessoires de protection pour les pieds, bottines de chauffe et vêtements de danse adaptés et agréables à porter.

S’échauffer et prendre le temps de s’étirer avant et après chaque séance de sport est primordial pour une bonne récupération. Cela permet de réduire les tensions musculaires ainsi que les risques de courbatures et de blessures.

Pour terminer, il peut être judicieux de se tourner vers d’autres pratiques telles que le yoga ou la sophrologie. Apprendre à respirer, à contrôler son corps et à s’écouter constitue les bases de toute pratique sportive. En complément, cela peut également aider à mieux gérer le stress lors de compétitions sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam