Sportifs, attention à la crampe

Sur Info Beauté Santé, nous n’avions pas encore évoqué le phénomène pourtant bien connu de la crampe. Les sportifs, notamment, en pâtissent beaucoup. Vous avez probablement déjà observé ces footballeurs cloués au sol en fin de match, un préparateur physique massant le muscle recroquevillé. Ou ces danseurs en tenues de danse moulantes au travers desquelles on voit ce mollet roulé en boule, comme une bête folle. Et bien c’est cela, la fameuse crampe.

Un footballeur au sol souffrant d'une crampe à la jambe.

https://www.flickr.com/photos/gavinzac/

Comprendre la crampe

Il y a crampe lorsqu’un muscle ou une partie d’un muscle se contracte soudainement, intensément et involontairement. Cela peut être plus ou moins bref et douloureux, et les causes semblent en être multiples et un peu floues.

Ce phénomène peut toucher les femmes enceintes carencées en magnésium ou en calcium. Ce peut aussi être le lot d’une mauvaise circulation du sang, par exemple.

Les sportifs, eux, en contractent à force d’efforts musculaires. Les médecins ont longtemps cru que cela était dû à une accumulation d’acide lactique dans le muscle durant l’effort. Mal drainé par un apport en oxygène insuffisant, il parasiterait les fibres musculaires. Ils sont toutefois prudents quant à cette hypothèse et évoquent aussi la faute de la déshydratation provoquée par une sudation importante, entraînant une perte de minéraux indispensables au bon fonctionnement des muscles. Pour terminer, cela pourrait aussi être le fait d’une hyperexcitabilité des neurones impliqués dans la contraction. C’est l’effet garrot induit qui générerait la forte douleur.

L’hydratation, la solution

Si les crampes surviennent de manière répétée, même au repos, il peut être judicieux de consulter votre médecin traitant. Si elles semblent être une réaction à l’effort physique, alors buvez davantage. Glissez une bouteille d’eau dans votre sac de danse ou de foot et devancez la déshydratation en buvant une dizaine de minutes avant l’entraînement. Pendant celui-ci, avalez des gorgées régulières avant d’avoir soif, mais sans remplir l’estomac pour éviter les lourdeurs gastriques. C’est le meilleur barrage aux crampes que vous puissiez offrir à votre organisme. Notez qu’au-delà d’une heure d’effort intense, il est intéressant de consommer une boisson énergétique destinée au sport, riche en minéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam