Comment prévenir les chutes des séniors

En vieillissant, les personnes âgées ont tendance à perdre l’équilibre beaucoup plus régulièrement. Or ces chutes peuvent entraîner des blessures importantes, voire de graves accidents. Alors comment prévenir le risque de dégringolade ?

Peau de banane sous un pied.

https://pixabay.com/fr/photos/glisser-vers-le-haut-danger-709045/

Avec des équipements adaptés

Les EHPAD sont des lieux pensés pour permettre à nos ainés de garder de l’autonomie et de vivre dans un environnement encadré. Les équipements, que ce soit dans la salle commune, la chambre de l’EHPAD ou encore la salle de bain par exemple, sont adaptés pour les personnes âgées.

Mais lorsque les séniors ne vivent pas dans une petite maison de retraite familiale, certains aménagements doivent être faits dans leur domicile.

Quelques exemples

Premier exemple : les escaliers. Il peut être indispensable d’ajouter des rambardes spéciales ou un monte-escalier pour les individus qui ont de plus en plus de mal à marcher.

La salle de bain est, elle aussi, un lieu qui nécessite des aménagements adéquats car avec l’eau le risque de chute est encore plus grand. L’installation de rambardes dans les douches ou baignoires peut considérablement faciliter le quotidien des séniors.

Autre conseil : il faut également retirer les tapis ou limiter les zones de sol glissant. Des barres de soutien peuvent être installées aux endroits stratégiques pour permettre aux personnes âgées de garder un appui de sécurité.

Enfin, pour que tous les obstacles restent visibles, il est important que chaque pièce soit bien éclairée.

Toutes ces précautions permettent de sécuriser l’environnement de vie de vos parents ou grands-parents, de réduire le risque d’accident qui ne cesse d’augmenter avec l’âge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protected by WP Anti Spam