Changement climatique : quels sont les impacts liés à l’alimentation ?

Le changement climatique est responsable de la modification de l’équilibre thermique de la Terre. Les conséquences sont nombreuses sur l’homme et sur l’environnement. Les conséquences sont alarmantes avec la hausse des températures maximales et minimales, la hausse de la température des océans, l’intensification des précipitations, le dégel du permafrost… Ces changements sont une réelle menace pour la sécurité alimentaire à l’échelle planétaire.

Femme qui mange la terre.

https://pixabay.com/fr/photos/manger-monde-terre-environnement-1495368/

La faim et la malnutrition, plus accentuées par l’instabilité de l’agriculture

Les impacts indirects du changement climatique se présentent par la faim et la malnutrition. Déjà, dans les zones rurales, où l’environnement est déjà fragile, les agriculteurs seront les plus touchés en raison de l’augmentation constante des mauvaises récoltes, la perte de bétail ou encore la réduction des ressources forestières.

Les phénomènes atmosphériques extrêmes qui deviennent de plus en plus fréquents et intenses engendreront des problèmes d’accès et de stabilité de la nourriture. Ce qui réduira grandement les sources de revenus pour les zones rurales. De leur côté, les populations les plus pauvres courent un risque imminent d’insécurité alimentaire. Ce qui mènera vers un avenir déplorable si la société mondiale ne change pas de mode de vie en vue de réduire les causes du réchauffement climatique.

Dans les régions tropicales en voie de développement, l’agriculture est déjà touchée. La sécurité alimentaire et les moyens de subsistance ont été réduits à cause des changements climatiques. Les impacts sont si importants que les secteurs agricoles ont vu leur productivité baisser. Ce qui induira à l’accentuation de la faim et la malnutrition. D’ailleurs, certaines régions subissent déjà une importante insécurité alimentaire. D’autant plus que les gens les plus pauvres, qu’ils soient en zone urbaine ou rurale, sont soumis à des prix alimentaires élevés.

C’est le cas de la population située en Afrique subsaharienne. Les gens sont nombreux à dépendre de l’agriculture. En vue de sauver l’agriculture, la FAO a déjà établi un défi de mettre l’AIC ou l’agriculture intelligente pour le climat. Ce programme inclut notamment une diversification des systèmes de production alimentaire tenant compte de la complexité des processus écologiques, une optimisation des programmes de protection sociale et le plus important, la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Des incidents importants pour la pêche et l’aquaculture

L’agriculture est touchée par les changements climatiques. Mais le domaine de la pêche et de l’aquaculture n’est pas non plus épargné. Les lacs, les mers, les rivières et les océans subissent les aléas climatiques. Ce qui engendre réellement des impacts très négatifs aux animaux qui y vivent ou qui y sont produits. À travers le globe, cela affectera les ressources de plusieurs millions de personnes qui dépendent de la pêche et de l’aquaculture.

Scientifiquement parlant, les ressources halieutiques diminueront en raison du réchauffement des eaux, l’acidification des océans, des inondations, et de la sécheresse. Certaines espèces partiront vers d’autres régions. Du coup, il sera difficile pour les pêcheurs d’obtenir des ressources pour subvenir aux besoins de leur famille. Suite à cela, certaines communautés côtières seront obligées de se déplacer vers de nouveaux endroits où ils pourront jouir de nouveaux moyens de subsistance.

Ce qui démontre clairement que le bien-être de ces communautés est très fragile. La dégradation des écosystèmes et aussi la surexploitation des ressources halieutiques en sont les principales causes. Déjà, les petits États insulaires en paient déjà le prix fort avec les problèmes de sécurité alimentaire et les moyens d’existence. Du coup, il devient urgent de trouver des solutions afin de limiter les menaces croissantes. Généralement, il est grand temps de réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre, le principal cause de changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.