Les commandements du maquillage

Envie de se faire une Beauté, pour un make-up tendance et réussi ?  Info Beauté Santé pose dans cet article les commandements d’un maquillage parfait.   

Un bon démaquillant, tu utiliseras.

Bien sûr que bon nombre d’entre vous avez sauté l’étape démaquillage à l’occasion par flemmardise, fatigue ou par défaut. Voilà quelques lignes qui pourraient bien associer culpabilité à vos écartsBête à dire, n’est-ce pas, mais un maquillage de qualité passe par un bon démaquillage. Il est le rituel beauté indispensable au confort et à la netteté de votre peau, puisqu’il la libère des impuretés – ô combien nombreuses – accumulées tout au long de la journée. Le teint qui grisonne, la peau qui s’étouffe, l’accélération de l’apparition des rides, les imperfections, pas de cela n’est-ce pas ? Ne pas de démaquiller ou mal se démaquiller, revient à inviter les imperfections et les signes de l’âge sur votre visage.

L’idéal tient donc dans un démaquillage bi-quotidien. Le premier pour préparer votre peau aux artifices, le deuxième pour s’en débarrasser and here we go again. De la même manière qu’on n’applique pas une crème hydratante ou un soin anti-ride sur une peau qui n’a pas été nettoyée. A vous la petite palette de maquillage pour les yeux et pour la peau, il existe toute une flopée de produits. De quoi hésiter un moment entre les gelées, lotions, laits, mousses, pains dermatologiques et autre au supermarché ou sur le site de votre parapharmacie pas chère.

Ton teint tu unifieras.

Vous me l’accorderez, il est très rare d’avoir le teint nickel. Après le démaquillage, l’habillage du fond, l’habillage du teint prime sur les détails. A savoir les yeux, la bouche et les pommettes. Après avoir appliqué votre crème de jour – sur une peau préalablement nettoyée et sèche – il convient d’unifier le teint avec un fond de teint adapté à la couleur naturelle de votre visage. A varier selon les saisons.

Pour les rebutées du fond de teint, nous recommandons la poudre du soleil, ajustable toute la journée, plus discrète et moins artificielle. Le tout agrémenté d’un petit anti-cerne pour les poches, cernes et imperfections. Le tout est joué.

En valeur tes yeux, tu mettras.

L’élément essentiel du make-up tient dans les yeux. Il permet de mettre en valeur votre visage et laisse au regard l’art de s’exprimer en tout quiétude. Nude, Smocky-Eye, Yeux de biche, c’est à vous de voir mais nous y reviendront plus tard.

Le teint et les yeux, tu harmoniseras.

Si le maquillage peut varier selon humeurs et occasions, il n’en reste pas moins une façon d’habiller le visage pour lui donner de l’allure. Attention donc à marier correctement les couleurs. Les teints clairs joueront sur les nuances de beiges et de marrons quand les teints caramels et noisettes se joueront des couleurs de l’arc-en-ciel. Le maquillage peut être vu comme un art, un métier. Et s’il n’y a pas de limites, attention aux fautes de gout.

Pour vous exprimer sur ce sujet, identifiez-vous ici. Pas encore de compte? Créez-le en quelques minutes seulement: Inscription Info Beauté Santé.

Parapharmacie : quelle consommation Bio ?

L’adage dit que la réponse n’est importante que si l’on pose la bonne question. En matière de produits para-pharmaceutiques, l’heure n’est plus de se savoir s’il faut consommer bio mais comment. En effet, la santé, le bien-être et la préservation de l’environnement font partie des principales préoccupations des Français.

Leur défi est de trouver des produits d’origine naturelle, certifiés Bio, qui marient plaisir et performance. Les produits bio les plus populaires sont les soins spécifiques au visage et au corps, sans manipulation chimique ou recours à des substances pétrochimiques. Les attentes sur ce marché ne sont pas innombrables mais très précises. Le conseil : testez quelques produits au début avant de vous lancer dans une consommation de crème jour et nuit.

Aujourd’hui, nous avons testé pour vous les produits de la marque Nuxe, l’une des marques de cosmétologie les plus vendues en pharmacie et parapharmacie. Ce laboratoire, créé en 1957, propose une gamme de produits orientée sur l’aromathérapie. Corps, visage, mains… chaque partie de votre corps trouvera son bonheur. Ce que nous avons apprécié ? Au-delà des noms enchanteurs et du plaisir de la texture des produits, c’est bien la richesse des informations disponibles sur le site de l’enseigne qui nous a rassuré. Sécurité et accessibilité, c’est ce que nous avons recherché et trouvé chez Nuxe.

Et vous, quelle consommation de la cosmétique bio avez-vous ?

Pour vous exprimer sur ce sujet, identifiez-vous ici. Pas encore de compte? Créez-le en quelques minutes seulement: Inscription Info Beauté Santé.

Psychologie du cheveu ou comment le faire pousser plus vite

Vos cheveux ne sont pas à la bonne longueur, il faut attendre ? Vous avez cédé à la tentation de la dernière coupe tendance et vous regrettez ? Vous revenez de chez le coiffeur et c’est la catastrophe. « ça repousse vous dira-t-on ! » Oui mais il faut attendre. Entre alors en scène le petit mythe urbain des remèdes miracles et autres recettes de grand-mère qui rallongent votre chevelure à la vitesse éclair.

Optimiser son shampoing.  Ne riez pas et considérez ce tout premier conseil comme la base de votre objectif. Si vous n’êtes pas  encore au courant, il existe des étapes à respecter au moment de votre shampoing. Une petite noisette de votre produit dans le creux de votre main que vous appliquez ensuite directement sur vos cheveux après les avoir mouillés. Un petit jet d’eau, un peu de mousse puis massez délicatement votre cuir chevelu. Insistez sur certains points du bout des doigts (sans trop appuyer !) de chaque côté du crâne puis descendez délicatement sur la nuque. Cela active la microcirculation et la santé de votre cuir chevelu. Rincez, appliquez votre deuxième produit (généralement un soin capillaire) puis rincez une seconde fois. Rincez abondamment à l’eau chaude, puis tiède. Terminez par un jet d’eau froide. Cela resserre les écailles du cuir chevelu et donne force et brillance à vos cheveux.

Utilisez des soins adaptés. Soyez certains d’utiliser un soin capillaire qui corresponde à votre type de cheveux

Une alimentation variée. Équilibrée et adaptée, c’est à cela que doit ressembler votre alimentation. Et comme vous ne faites pas cela que pour vos cheveux, vous n’aurez aucun mal à agrémenter vos assiettes de poissons gras, de thons, d’huiles végétales, de noix et de céréales qui sont largement conseillés pour favoriser la (re)pousse des cheveux.

Les oligo-essentiels. Il est important d’apporter un petit coup de pouce à sa chevelure grâce à des cures de trois mois de compléments alimentaires et ampoules régénérantes Privilégiez les entre saison comme à la sortie de l’hiver ou de l’été. N’oubliez par les compléments nutritionnels tels que le Magnésium, le Calcium, le fer qui nourrissent les cheveux à la racine.

Précautions de coiffage. Troquez les brosses et peignes classiques non moins agressifs contre des brosses en fibres naturels qui coiffent sans abîmer les cheveux. Si vous utilisez un sèche-cheveux, évitez d’approcher le souffle de chaleur trop près de votre cuir chevelu, cela assèche et irrite la fibre capillaire.

Les Huiles essentielles. Elles nourrissent les cheveux en profondeur en stimulant la repousse et en revitalisant les cheveux de la racine jusqu’à la pointe. Les cheveux fourchus aux pointes coupent en effet la croissance. Variez les huiles essentielles ; huile d’Argan, Amande douce, germe de blé. Mélangez quelques gouttes à votre shampoing traditionnel, effet garanti.

Info Beauté Santé termine sa session de Conseils Beauté sur ses deux anecdotes de grand-mère. Il semblerait en effet que couper ses cheveux les jours de pleine lune  décuple les capacités de repousse. Riche en acides aminés, la Levure de Bière serait également un puissant fortifiant capillaire. Il ne s’agit pas de prendre un bain de bière (bien que libre à vous), mais il existe de la levure de bière brute ou des compléments alimentaires que vous pouvez facilement retrouver dans les parapharmacies. N’hésitez pas à attester, témoigner et nous donner vos petits trucs. Qui a dit que la Beauté et la Santé n’étaient pas des sujets ouverts ?

Pour vous exprimer sur ce sujet, identifiez-vous ici. Pas encore de compte? Créez-le en quelques minutes seulement: Inscription Info Beauté Santé.

Quel type de cheveux pour moi ?

Blonds, colorés, gras, secs, normaux, etc. Autant de types de cheveux et différentes façons d’adapter son hygiène de vie. Tout comme la peau, les cheveux aussi ont leurs particularités. C’est le sujet d’aujourd’hui dans Info beauté Santé.

Les cheveux normaux.

De bons gènes, une  alimentation saine et équilibrée, des shampoings adaptés et une bonne hygiène de vie, autant de raisons qui expliquent des cheveux de types normaux. Bien entretenus, ils sont brillants, disciplinés et attirent la lumière. Ils ne souffrent d’aucun maux et sont doux au toucher. Si vous faites parti des chanceuses et chanceux il ne vous reste plus qu’à les entretenir avec des soins capillaires pour cheveux normaux.

Les cheveux gras.

Collants, luisants, lourds parfois incoiffables ? Les cheveux tout comme les peaux grasses sont une véritable catastrophe pour leurs détenteurs. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, ils nécessitent des soins doux. En effet, si les cheveux gras sont la résultante d’une mauvaise régulation des glandes sébacées, les attaquer à la source de manière trop abrasive n’aura pour conséquence qu’un graissage de plus en plus rapide du cuir chevelu doublé d’irritations et démangeaisons.  Évitez donc les shampoings trop décapants, les solutions alcoolisées, des lavages trop rapprochés, des frictions trop énergiques du cuir chevelu…

Les cheveux secs.

Chaque opposé ne  va pas sans son contraire. A l’inverse des cheveux gras, les cheveux secs sont ternes, cassants et difficiles à coiffer par leur manque de souplesse. Les cheveux secs sont des cheveux souvent dévitalisés à la racine. Ils manquent de Sébum qui en quantité raisonnable, permet de donner aux cheveux toutes les propriétés pour être en bonne santé. L’excès de traitements capillaires tels que les colorations et décolorations, l’usage de sèche-cheveux ou fers à lisser et friser à températures trop élevées entravent la capacité de protection naturelle des cheveux. Le mot d’ordre est alors de  nourrir vos cheveux avec des masques à base d’huiles végétales et produits gainants qui redonneront de la vitalité à vos cheveux.

Pour vous exprimer sur ce sujet, identifiez-vous ici. Pas encore de compte? Créez-le en quelques minutes seulement: Inscription Info Beauté Santé.

A l’approche de Pâques : Les bienfaits du Chocolat.

Douceur anti-Fatigue, plaisir anti-déprime, il est de notoriété publique que le chocolat peut être bon pour le moral et  bon pour le corps. Cela tombe bien, à quelques jours des fêtes de Pâques, l’équipe d’Info Beauté Santé a décidé de vous tirer un petit tableau des bienfaits du Chocolat pour vous inciter à  consommer sans trop culpabiliser.

Le Saviez-vous ?

Un antidépresseur naturel. Le mythe s’en sort indemne, la présence de neurotransmetteurs dans le cacao connus sous les noms d’endorphine, sérotonine et l’anandamide influent sur l’humeur et sont associées à une action anti-stress apaisante.
Un stimulant naturel. Le Chocolat vient s’ajouter à la longue liste des antioxydants naturels qui œuvrent dans la régénération des cellules de la peau ; il ralentit par conséquent le vieillissement cutané.
Une tablette de chocolat noir = Un verre de vin rouge. L’équation ne saute pas aux yeux, pourtant des études scientifiques ont démontré que l’ingestion d’aliments ou de boissons riches en flavonoïdes avait des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. Cette molécule prévient le cancer et les maladies du cœur.
Le Chocolat, une toxicomanie douce. Il a été constaté que certaines personnes consommaient le chocolat en grande quantité (entre 100 et 500 grammes par jours voire plus). Les consommateurs invétérés de chocolat seraient, parait-il, des individus animés d’un haut degré psychique qu’on retrouve notamment chez les sportifs, personnes travaillant beaucoup parfois tard, anxieuses de nature, fumeuses…
L’arrêt brutal de la consommation de Chocolat déclencherait des crises d’angoisses pour les consommateurs réguliers. Cela ne vous rappelle rien ? Les résultats scientifiques semblent donc attester l’hypothèse selon laquelle la Chocolatomanie constituerait une forme de toxicomanie douce.
La quantité idéale à consommer. Comme beaucoup de produits de prédilection faisant l’unanimité, le chocolat doit être consommé de façon raisonnable pour en apprécier la saveur et les bienfaits.
100 grammes de chocolat (avec un fort pourcentage de cacao pur) contiennent environ 525 kcal. Pour 12 kcal si on substitue 100 grammes de chocolat à 100 grammes de concombre. Voilà un chiffre qui en dit long.

Pâques vous fera donc apprécier ou ré apprécier les vertus du chocolat, c’est sereinement que nous vous laissons à la merci de la tempête de Pâques. On se retrouve prochainement avec des articles sur les régimes et produits minceur. La petite blague était trop facile. 

Un dernier conseil ? Privilégiez le Chocolat Noir. Sa teneur en cacao est plus élevée que les autres chocolats, il est d’ailleurs le chocolat le moins riche en matières grasses. Le plus calorique étant le chocolat blanc.  . L’équipe Info Beauté Santé vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Pâques.

Pour vous exprimer sur ce sujet, identifiez-vous ici. Pas encore de compte? Créez-le en quelques minutes seulement: Inscription Info Beauté Santé.