Peut-on se défaire définitivement d’un choc émotionnel ?

La vie est jonchée d’épreuves et pour certains d’entre nous, de traumatismes. Ces chocs psychologiques ont de nombreuses conséquences sur le quotidien des individus qui en pâtissent.

Jeune homme déprimé assis sur une banquette.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/homme-gens-bureau-relation-4100431/

Continuer la lecture

Quand le prince Harry fait la promotion de la thérapie EMDR…

The Me You Can’t See (pour Le moi que vous ne pouvez pas voir) est un nouveau programme américain coproduit par le prince Harry et la renommée Oprah Winfrey. Il met en scène différentes célébrités dans leur quotidien (Lady Gaga, Glenn Glose, etc), et traite de leur santé mentale. Le concept de la série est de s’intéresser au bien-être émotionnel de personnalités publiques et sur leur manière de l’atteindre. Elle est diffusée sur Apple TV+ depuis le 21 mai 2021.

oeil féminin

https://pixabay.com/fr/photos/oeil-iris-comparer-focus-1132531/

Continuer la lecture

Seniors : comment bien communiquer avec eux ?

Les seniors aiment beaucoup communiquer et échanger avec les autres générations. C’est pourquoi on remarque de plus en plus de rencontres intergénérationnelles en maison de retraite par exemple. Pour éviter l’isolement des personnes âgées, il est essentiel de garder le contact et de continuer à communiquer avec elles. Cependant, la communication est parfois difficile car vous ne savez pas forcément comment leur parler ou comment agir avec eux de peur de les blesser ou de paraître impoli·e. Pas de panique, ce n’est pas très compliqué. Voilà quelques astuces pour apprendre à communiquer de la meilleure des manières avec les seniors.

Photo d'une femme parlant avec une senior.

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/joyeuse-fille-adulte-salutation-heureuse-mere-senior-surprise-dans-le-jardin-3768131/

Continuer la lecture

Pour quelle « thérapie brève » devriez-vous opter ?

Visages entremêlés

https://pixabay.com/fr/illustrations/face-visages-dialogue-talk-psych%C3%A9-1370958/

Comme leur nom l’indique, les thérapies brèves tendent à faire disparaître des troubles sur une courte durée. Réservées à une certaine élite il y a encore quelques années, elles sont désormais démocratisées.

L’EMDR ou « thérapie par les yeux »

La thérapie EMDR pour « Eye movement desensitization and reprocessing », en français intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires, voit le jour en 1987. Théorisée par la psychologue Francine Shapiro en 1987, elle est l’objet de nombreux essais cliniques, notamment sur des vétérans de la guerre du Vietnam. Le principe est simple, il s’agit d’accompagner le récit d’un traumatisme par des mouvements oculaires dictés par le ou la thérapeute. Cela permet de solliciter d’autres sens que la seule parole, et de revivre le traumatisme pour mieux le dépasser. L’idée finale est de créer un « lieu sûr » dans lequel le patient pourra se retrouver en cas de crise de stress.

La méthode ericksonienne ou « hypnose »

C’est au 20e siècle que la pratique de l’hypnose telle qu’on la connait aujourd’hui est mise au point par Milton Erickson. Adepte de Freud, il saisit l’importance de l’inconscient, et préconise une méthode dite non-dirigiste. Le psychothérapeute agit alors comme un accompagnant, permettant au patient d’accéder à des zones traumatiques par le biais de son subconscient. Cette solution est souvent préconisée chez les adultes souffrant d’anxiété, d’angoisse ou atteints de troubles de dépendance.

Les thérapies comportementales et cognitives

Les TCC, à l’inverse de la psychanalyse, s’intéressent aux comportements de l’individu et l’incite à en adopter de nouveaux. Il s’agit de régler des troubles ciblés et ponctuels. Cela peut notamment aider les personnes souffrant de trac.

Neurosciences : prendre soin du cerveau dès le plus jeune âge

Récemment, un article sur ce blog consacré à la thérapie EMDR évoquait les neurosciences et les contributions qu’elles apportent dans le domaine de la psychologie. Le milieu dans lequel on vit et les expériences que l’on vit, bonnes ou mauvaises, ont des effets observables sur le cerveau, siège de notre pensée, de nos émotions… Et cela commence en réalité très tôt.

Père qui tient son bébé proche de son visage.

https://pixabay.com/fr/photos/b%C3%A9b%C3%A9-enfant-p%C3%A8re-parent-guy-2616673/

Continuer la lecture

Paralysie du sommeil : explication et solutions

De l’enfant à l’adulte, la paralysie du sommeil est une expérience stressante et  potentiellement traumatisante. Avant, un mythe attribuait ce phénomène à la présence du diable et à une possession. Effrayant, non ? Il s’avère en fait que cette immobilité cadavérique est un trouble du sommeil. Cela peut parfois conduire à des insomnies et une peur, voire même un refus d’aller se coucher. Nous allons vous parler de ce trouble et des solutions pour y remédier.

Mains derrière un rideau blanc

https://pixabay.com/fr/photos/mains-effrayant-silhouette-horreur-3777403/

Continuer la lecture

Comment diagnostiquer un état de stress post-traumatique ?

Les états de stress post-traumatique peuvent avoir différentes causes, généralement ayant mis la personne concernée dans une situation traumatisante, comme son nom l’indique. Pour soigner les troubles qui en résultent il est possible d’accompagner une thérapie par des antidépresseurs. Ayant fait ses preuves auprès de la communauté scientifique la méthode EMDR auprès d’un spécialiste soigne de nombreux patients atteints par des troubles de stress post-traumatique. Quels sont ces troubles et comment les diagnostique-t-on ?

Stress post-traumatique.

https://pixabay.com/fr/photos/femme-face-l-intimidation-stress-2696408/

Continuer la lecture

Qu’est-ce qu’un ergothérapeute ?

L’ergothérapie est une pratique médicale qui permet aux personnes en situation de handicap moteur ou physique de préserver ou de recouvrer une part de leur autonomie et de leur indépendance. Les ergothérapeutes interviennent dans de nombreux contextes médicaux, sociaux et éducatifs. Avec le nombre de personnes âgées augmentant et avec lui le nombre de maladies neurodégénératives, de nombreux ergothérapeutes se spécialisent dans l’accompagnement des personnes âgées en Ehpad ou en maisons de retraite spécialisées.

Machine à écrire qui affiche le mot ergothérapie

https://www.flickr.com/photos/146269332@N03/48710354297/in/photolist-23iSjEy-873VSj-873VSf-873VSm-873VSb-2hdnihM-2e9aSmS-2hanjCX-rAHJ2w-qE33Pr-rjnkAT-Ys1TdT-G4MFRo-XU77f7-XU77cm-XU77zA-XU77yo-aHWs6F

Que fait exactement un ergothérapeute ?

L’ergothérapeute va avoir plusieurs rôles dans l’accompagnement d’une ou de plusieurs personnes. Dans un premier temps, il sera chargé d’évaluer ses lésions, capacités et ses compétences motrices, sensorielles et psychologiques. En étudiant ses besoins, habitudes et les facteurs environnementaux, il pourra être à même d’établir un diagnostic.

Ensuite, il pourra mettre en œuvre des soins et interventions de préventions. Ceux-ci peuvent être d’éducation, de rééducation ou même de réadaptation. Enfin, il va concevoir des environnements adaptés aux personnes dont il s’occupe.

Quand y faire appel ?

L’ergothérapie permet à la fois d’aider les personnes qui n’arrivent pas ou plus à accomplir des tâches quotidiennes, mais aussi à créer des environnements permettant de les accueillir. Ainsi, il s’adresse à des personnes atteintes de maladies réduisant leurs capacités motrices ou intellectuelles ou à des organismes qui en accueillent comme des maisons de retraite ou des Ehpad.

Les effets psychologiques du confinement

Ce 13 avril dernier le Président Emmanuel Macron a donné une nouvelle date butoir à la fin du confinement. Pour de nombreuses raisons le confinement a des effets néfastes sur notre santé physique ou morale. Ces raisons peuvent être physiologiques, le manque de soleil ou de sport par exemple, ou psychologiques. Si jamais vous vous sentez en position de faiblesse émotive, faire appel à un spécialiste, comme un psychologue spécialisé en thérapie EMDR, par un appel vidéo est quelque chose de tout à fait normal. Dans cette situation il peut être facile de se sentir inquiet, angoissé et en colère. Voyons pourquoi nous sentons-nous ainsi et comment y remédier.

Les états psychologique en emojis.

https://pixabay.com/fr/photos/smiley-émoticône-colère-anxiété-2979107/

Continuer la lecture

L’hypnothérapie, une bonne option pour améliorer son changement

L’hypnothérapie peut aider à lutter contre les dépendances, la perte de poids et même la gestion de la douleur. Il existe une myriade de troubles et de maladies psychologiques et médicales que l’hypnothérapie peut soulager. Quand vous pensez à l’hypnose, vous pouvez imaginer un psychiatre agitant une montre de poche devant un patient en répétant la phrase : « Vous avez très sommeil. » En raison de vieux films et d’émissions de télévision, vous pouvez également avoir l’impression que l’hypnothérapeute lave son cerveau, le forçant à faire ce qu’il ne veut pas faire. Ceci est un mythe. L’hypnothérapie aide réellement les patients à réaliser le changement qu’ils souhaitent, que ce soit la liberté de dépendance, la phobie ou l’anxiété.

Qu’est-ce que l’hypnothérapie ?

L’hypnothérapie consiste à utiliser le pouvoir de la suggestion pour provoquer un changement positif chez les patients qui sont sous hypnose. Un hypnothérapeute Toulouse rencontrera le patient avant d’effectuer l’hypnose pour discuter de ses antécédents médicaux, des affections et des objectifs du traitement. Parce que le subconscient d’un patient est plus ouvert aux suggestions, il est plus susceptible d’accepter les paroles et les conseils d’un thérapeute pendant la séance d’hypnothérapie, ce qui peut être le catalyseur d’un changement positif.

Dans quel cas recourir à l’hypnothérapeute ?

L’Hypnothérapeute Toulouse est là pour vous aider à atteindre votre objectif pour que vous meniez une vie saine et heureuse. Vous pouvez de ce fait le contacter en cas de :

  • Les troubles du sommeil et insomnie

L’hypnothérapie peut être un outil utile pour les personnes prisent d’insomnie ou d’autres troubles du sommeil. Certaines personnes ont découvert que l’hypnothérapie peut les aider à soulager l’anxiété qui peut les tenir éveillés. L’Hypnothérapeute les aide à se détendre et à se préparer à dormir. Certaines études ont spécifiquement recommandé l’hypnose associée à une thérapie cognitive comportementale pour le traitement des troubles du sommeil.

  • L’anxiété

Diverses formes de psychothérapie sont une méthode courante de traitement de l’anxiété. L’ajout d’hypnose à une séance de psychothérapie peut aider le patient à approfondir, à découvrir et à explorer les problèmes qui peuvent causer son anxiété. Des recherches ont montré que la psychothérapie a de meilleurs résultats lorsqu’elle est associé à l’hypnose. En savoir plus sur l’hypnose et l’anxiété.

  • La dépression

Tout comme l’anxiété, l’hypnothérapie peut être un moyen d’améliorer les traitements psychothérapeutiques standard pour la dépression. La dépression est souvent le résultat d’un sentiment de blocage mental et émotionnel d’une manière ou d’une autre. Recevoir un traitement sous hypnose peut vous aider à voir et à comprendre ce qui pourrait en être la cause dans un état d’esprit sûr et détendu.

  • Fumeur

L’hypnothérapie pouvant être un moyen efficace de rompre les habitudes, elle est souvent recommandée comme outil pour aider les gens à arrêter de fumer. Sous hypnose, les fumeurs de longues dates peuvent être plus ouverts à l’arrêt qu’à la normale, ce qui peut aider cette intention à s’enraciner plus profondément dans leur esprit. Ils ont également la possibilité de surmonter les peurs et les blocages émotionnels liés à l’arrêt du tabac. Certains fumeurs trouvent également que l’hypnothérapie peut les aider à ressentir moins de fringales ou à voir les cigarettes comme répulsives.